Le confinement en France, après ceux de Chine et d'Italie nous ont mis dans la perspective de vivre un moment universel qui marquera une rupture, et qui est peut être le départ d'un nouveau modèle de vie social.

C'est à ce nouveau modèle que j'ai pensé en écrivant ce document (ci dessous), qui parle d'une société française résiliente et prête à faire des changements pour améliorer notre location de la Planète.

Écrire cette prospective n'a pas été simple idéologiquement, j'ai du renoncer à certaines convictions, sur la 5G, le nucléaire ou même le capitalisme. Mais il me semblait intéressant d'opérer un exercice qui mélange mes idéaux à une réalité politique et sociale dont il me semble qu'elle ne soit déboulonnable que par l'éducation, la pédagogie et l'aptitude d'une société à vouloir qu'elle change.

Voici donc, sur la base de recherches scientifiques et technologiques, une idée que je me fais d'une France entre maintenant et 2050... et même un peu plus loin.

 Une France résiliente, de 2020 à 2050 (pdf)

 

 

Les 11 et 12 Novembre, au Congrès de l'État à Chihuahua (Mexique), s'est tenue en présence de Mathieu Borderon, la première exposition sur le continent américain de #weareallresponsible, en partenariat avec ASES et leur outil CLIMPACT.

Rencontres, avec les décideurs politiques de l'état de Chihuahua et de la ville éponyme sur les questions environnementales.

D.R Gilberto Wenglass Lara, secrétaire au développement urbain et à l'écologie de l'État de Chihuahua,

M.C Diana Gonzalez Lopez, Directrice du Développement urbain et de l'écologie de la ville de Chihuahua, Monsieur ,

Ing. Maura Parada Munoz, directeur du développement rural de la ville de Chihuahua.

Rencontre au Lycée ESFER, avec une classe et échange sur l'écologie et la résilience. L'occasion de comprendre le choc culturel qui sépare les pensées Européennes et Françaises.

Exposition à la galerie Jean Baptiste Claudot, aux Pavillons sous Bois avec mon ami Affif Hassouni de nos oeuvres créées ensemble. L'aboutissement d'une belle collaboration.

Nous parlons d’Hugo, d’Irma ou de José comme nous parlons d’un animal turbulent qui fait des bêtises sans prendre réellement la mesure de l’impact sur les populations victimes.

Pour plus d'infos, n'hésitez pas à consulter la page du projet #WEAREALLRESPONSIBLE.

Exposition à la galerie Jean Baptiste Claudot (93320 Les Pavillons-sous- Bois) en décembre 2013.